les plantes carnivores

Forum pour les plantes carnivores
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Comme vous avez pu le constater, il y a pas mal de problèmes au niveau des avatars et des smiley.
Pour voir ré-apparaitre votre avatar, il suffit de le ré-uploader (comme si vous vouliez le changer).
Pour les smiley, cela est beaucoup plus compliqué, et il faut encore attendre de nouvelles informations.
L'équipe de forumactif est sur le coup !

Plus d'infos :
http://plantescarnivores.cultureforum.net/discussions-diverses-f9/bug-forumactif-suite-topic-problemes-t4491.htm


Partagez | 
 

 Le genre Heliamphora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Sébastien
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5144
Age : 29
Localisation : Saint-Ismier (38)
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Le genre Heliamphora   Sam 3 Nov - 0:06

25W non ça ne va pas le faire c'est sûr...

De toutes façons, adelae aime pas trop la forte luminosité et sera pas compatible avec les exigence des Heli...

Si tu manques de lumière, les ascidies sont très évasées, avec une cuiller anormalement petite voire inexistante, et la plante n'est pas colorée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antoine480
quelqu'un qui a beaucoup aidé l'admin
quelqu'un qui a beaucoup aidé l'admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1480
Age : 23
Localisation : péronne 80
Emploi : lycéen
Loisirs : jardinage plantes carnivores et maquetisme
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Le genre Heliamphora   Sam 3 Nov - 0:08

ok donc ç sera que pour les droseras et utriculaires tropicaux c'est ça?
cela dit c'est aussi beau mais jaurais bien aimé avoir une plante à urne dans mon terra mais c'est pas grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antoinecarnivore.skyrock.com/
jeff
piège
piège


Masculin Nombre de messages : 212
Age : 47
Localisation : LE MANS
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: suite   Sam 8 Mar - 19:08

Excusez-moi je prend le sujet en cours

Effectivement c'est du grec cela veut dire "amphore des marais "

Maintenant sur la lumière une luminosité naturelle suffit pourquoi à chaque fois mettre des néons qui vont faire rougir vos urnes, maintenant si vous les aimez comme cela libre à vous.
Maintenant sur les tepuis c'est pas toujours le plein soleil loin s'en faut, ne les appel-t-on pas les montagnes des brumes ?
sur ceux de 1500 à 2400m température entre 12 et 18 °C entre décembre et mars beaucoup de pluie avec des éclaircies et du soleil, le reste de l'année nuages et brouillard. (intérieur auyan et chimanta)
Sur ceux de + de 2350m (kukenam, roraima, bord sud de l'auyan, nord-est de chimanta, cerro duida et serro de la neblinae) température inférieure à 12°C pluies fortes, nuages et brouillard toute l'année avec des bourrasques de vent qui provoquent de fortes radiations solaires , la nuit on peut descendre à 1-2°C mais pas de gel car trop forte humidité.

Et puis ne pas oublier que là haut il ne sont pas tout seuls, et ils peuvent très bien se trouver à l'abri de la végétation.

Ce ne sont pas des carnivores mais des proto-carnivores ils ne fabriquent pas d'enzymes ce sont les bactéries de l'eau des urnes qui dissolvent les proies d'où nécessite de mettre de l'eau de pluie et non de l'eau trop clean (osmosée, deminéralisée etc. etc.)

L'état de santé de la plante souvent se résume comme la très bien dit Seb à la cuillère à nectar qui doit presque toujours être rouge sauf sur certains tatei.
Maintenant petite ou grande ça peut aussi venir de l'espèce.

L'hygrométrie aussi est très importante elle doit être toujours dans les environs de 80%, l'idéal pour eux c'est le terra fermé (avec une little aération) dans des pots avec un fond d'eau de 3 à 4cm toute l'année.
Dans ces conditions la tourbe pourrie, pour ma part je change de substrat tous les 3 ans.

Un nourrissage au printemps à partir de perce oreille ou punaise des bois leur donne un très bon peps.

jeff


Dernière édition par jeff le Dim 9 Mar - 10:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fern72.free.fr
antoine480
quelqu'un qui a beaucoup aidé l'admin
quelqu'un qui a beaucoup aidé l'admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1480
Age : 23
Localisation : péronne 80
Emploi : lycéen
Loisirs : jardinage plantes carnivores et maquetisme
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Le genre Heliamphora   Sam 8 Mar - 19:35

Salut,

Et j'ai aussi entendu dire (je ne sais plus où) que là haut le soleil est fort (avec la hauteur, altitude ou... je ne sais plus) donc dans des zones genre le Nord la picardie et autre, le plein soleil ne leur fait pas peur:

Est ce vrai??

Merci

_________________
pour mon blog , CLIQUEZ ICI Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antoinecarnivore.skyrock.com/
Admin arthurcarni
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9627
Age : 25
Localisation : Chambéry, savoie
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Le genre Heliamphora   Sam 8 Mar - 21:28

En Savoie non plus le plein soleil ne leur fait pas peur ! le tout est de garder une température en dessous de 30°C

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plantescarnivores.cultureforum.net
jeff
piège
piège


Masculin Nombre de messages : 212
Age : 47
Localisation : LE MANS
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: suite   Dim 9 Mar - 10:05

antoine 480

Oui puisqu'ils sont à l'équateur et souvent vers 2400m et + mais le soleil n'est souvent qu'éphémère, lis bien ce que je t'ai dit, et il y a de la végétation là haut qui parfois les abrite (graminées, arbustes, etc.).

Quand tu te fais bronzer sur la plage c'est pas un court instant qui va te faire brunir mais une exposition longue d'ailleurs parfois jusqu'à la brulure, pour eux c'est pareil.

La lumière pour moi sur ce genre n'est pas primordiale (la naturelle suffit sauf pour ceux qui aime la couleur rouge-grenat, d'ailleurs quand vous regardez les photos sur ces espèces on est plus, sur du jaune orangé ou vert bronze) c'est l'hygrométrie de l'air qui est très très importante, et l'urne toujours remplie d'eau de pluie.

arthurcarni

La température de 30°C non plus, chez moi il dépasse souvent cette température l'après midi, mais toujours avec une forte hygrométrie de l'air et pas plein soleil.

jeff

M
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fern72.free.fr
antoine480
quelqu'un qui a beaucoup aidé l'admin
quelqu'un qui a beaucoup aidé l'admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1480
Age : 23
Localisation : péronne 80
Emploi : lycéen
Loisirs : jardinage plantes carnivores et maquetisme
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Le genre Heliamphora   Dim 9 Mar - 12:48

Et bien merci pour ces informations Smile

Sinon un Heliamphora peut aussi être cultivé en hors terrarium et une cloche s'il n'y a pas beaucoup d'hygro ?

Ok merci tes informations sont intéressantes Wink

_________________
pour mon blog , CLIQUEZ ICI Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antoinecarnivore.skyrock.com/
jeff
piège
piège


Masculin Nombre de messages : 212
Age : 47
Localisation : LE MANS
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: suite   Dim 9 Mar - 14:55

Bien sur tu mets ton pot dans une sous coupe remplie d'eau de pluie, urne avec de d'eau, puis tu mets ta cloche que t'ouvre de temps en temps, mais pas plein soleil car ce sera un four, ombre ou mi-ombre éventuellement soleil du matin, c'est toi qui voit en fonction de tes conditions de culture.

La quantité de lumière est très importante, il faut faire le distinguo entre soleil et lumière, tu peux avoir une très bonne quantité de lumière sans rayon de soleil Wink

En horticulture quand on dépasse l'optimum de l'intensité de lumière pour une plante il y a photo-destruction (destruction de la chlorophylle) alors pour moi une plante rouge ou brun rouge qui devrait être jaune orangé ou vert bronze ça commence à être limite, mais bon c'est mon avis Embarassed
si on parle en lux (bon cette unité de lumière n'existe peut être plus) du plein soleil au zénith l'été c'est 100000 lux ; une pièce bien éclairée 300 ; clair de lune 10 ; une plante héliophile (qui a besoin de soleil) 20000 lux, cherchez l'erreur Rolling Eyes

jeff

M


Dernière édition par jeff le Lun 10 Mar - 9:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fern72.free.fr
antoine480
quelqu'un qui a beaucoup aidé l'admin
quelqu'un qui a beaucoup aidé l'admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1480
Age : 23
Localisation : péronne 80
Emploi : lycéen
Loisirs : jardinage plantes carnivores et maquetisme
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Le genre Heliamphora   Dim 9 Mar - 15:43

affraid affraid Et bien tu en sais des choses intéressantes ! Comme le dit Kisscool sur la page précédant je n'ai pas assez d'expérience et de recul pour cette plante mais quand j'en aurai une (pas demain la veille), je saurai sur quel post aller pour les conditions Very Happy

Merci ! Very Happy

M

_________________
pour mon blog , CLIQUEZ ICI Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antoinecarnivore.skyrock.com/
jeff
piège
piège


Masculin Nombre de messages : 212
Age : 47
Localisation : LE MANS
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: suite   Lun 10 Mar - 9:11

Salut
Tu sais je n'ai pas de mérite j'en ai fait le tour depuis longtemps et avec les ping ce sont mes plantes favorites.
En oubliant pas 2 genres non carnivore : les dorstenia et certaines plantes myrmecophiles
lol!

jeff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fern72.free.fr
Sébastien
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5144
Age : 29
Localisation : Saint-Ismier (38)
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Le genre Heliamphora   Jeu 15 Mai - 19:12

Fiche retapée comme promis Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeff
piège
piège


Masculin Nombre de messages : 212
Age : 47
Localisation : LE MANS
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: suite   Ven 16 Mai - 9:45

à la base les tepuis sont du granites et du gneiss qui avec les intempéries se sont transformé en sable qui se sont retrouvé en dépôt sédimentaire sous forme de grès ou de quartzite (grès métamorphisés par la pression)

au cours du tertiaire l'ensemble s'est soulevé pour faire des montagnes tabulaires (au départ tout était relié) puis l'érosion à fait son œuvre (je reprends souvent l'exemple de nos causses bien qu'ici ce soit plutôt des roches calcaires).

rempotage : les racines ne sont pas les seules a être fragiles les urnes aussi (elles cassent comme du verre)
Je n'ai jamais vu de stress sur les plantes venant d'être rempotées bien au contraire, chez moi cela produit un boostage de la plante, ce qui est assez compréhensif d'ailleurs puisque l'on remplace un substrat pourri par un substrat sain. le changement de condition de culture est plus sujet au stress.

pour le soleil sur les tepuis de + 2350 m (kukenan-roraima-bord sud de l'auyan-nord est du chimanta-cerro duida et cerro de la neblina) toute l'année c'est plutôt pluies fortes - nuages et brumes avec de temps en temps seulement de fortes radiations solaires.

une faible hygrométrie provoque plutôt un nanisme de l’urne, pour ma part (suivant un conseil ancien de WISTUBA) mes pots d'heliam sont toujours dans 2-3 cm d'eau de pluie, ce qui donne dans un terra fermé une hygro de 80-90% .

pour l'engrais plutôt leur donner des insectes, si vous donnez un engrais, attention à ce qu'il ne contienne jamais de cuivre sinon souvent leur vie est compromise Laughing

jeff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fern72.free.fr
Sébastien
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5144
Age : 29
Localisation : Saint-Ismier (38)
Date d'inscription : 04/06/2006

MessageSujet: Re: Le genre Heliamphora   Ven 16 Mai - 10:39

jeff a écrit:
rempotage : les racines ne sont pas les seules a être fragiles les urnes aussi (elles cassent comme du verre)

Oh j'ai bien peur que ça soit bien plus fragile que le verre...je vais ajouter ça.

jeff a écrit:
Je n'ai jamais vu de stress sur les plantes venant d'être rempotées bien au contraire, chez moi cela produit un boostage de la plante, ce qui est assez compréhensif d'ailleurs puisque l'on remplace un substrat pourri par un substrat sain. le changement de condition de culture est plus sujet au stress.

Sur le court terme ça bloque un peu les plantes je trouve. Bien sûr, après cette periode d'adaptation, les plantes vont bon train !

Pour le reste, j'ai jamais dis le contraire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeff
piège
piège


Masculin Nombre de messages : 212
Age : 47
Localisation : LE MANS
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: suite   Ven 16 Mai - 15:19

si tu fais un rempotage sur un te tes heliam , chez moi j'ai jamais eu de stress par contre si tu mets en pot un que tu as échangé avec des conditions de culture différentes et des substrats différents tu as un stress de réadaptation c'est logique et c'est valable pour toutes les plantes PC ou pas.

tu parles que de quartzite alors qu'il y a aussi du grès c'est pas la même chose l'un est très cimenté, l’autre non et a même tendance à s’effriter, ces 2 roches sont présentes là haut.

tu parles aussi de plein soleil alors que certain auteurs et les gens qui ont fait les expe là bas, eux, parlent de brume et de nuage omnipresent , par contre ils parlent tous d'une très forte luminosité quand le ciel est exceptionnellement bien dégagé, n’oubli pas aussi que là haut il y a des arbustes et des plantes qui protègent parfois complètement les heliam ,il y a quand même quelques photos qui existent.

excuse moi mais ces infos sont importantes pour la compréhension des conditions de culture de ces bébêtes.



Jeff

M
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fern72.free.fr
antoine480
quelqu'un qui a beaucoup aidé l'admin
quelqu'un qui a beaucoup aidé l'admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1480
Age : 23
Localisation : péronne 80
Emploi : lycéen
Loisirs : jardinage plantes carnivores et maquetisme
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Le genre Heliamphora   Mar 13 Jan - 20:51

Salut,



Je possède un terra lowland, les Heliamphora sont bien entendu highland vu la hauteur des tepuy Mais j'ai déjà entendu dire que certaines espèces ont atterri en bas en condition lowland, je voudrais savoir quelles sont les espèces qui sont dans ce cas.
Je sais qu'il y a H. heterodoxa 'Gran Sabana' mais après scratch


merci merci Wink

_________________
pour mon blog , CLIQUEZ ICI Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antoinecarnivore.skyrock.com/
kisscool_38
plantecarnivoreman !
plantecarnivoreman !
avatar

Masculin Nombre de messages : 3922
Age : 32
Localisation : Lugdunum
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: Le genre Heliamphora   Mar 13 Jan - 21:34

Heliamphora sp. 'Low Meadows' et Heliamphora heterodoxa 'Gran Sabana' sont les deux écotypes vivant à la plus basse altitude. Quant à vivre dans du lowland pur, j'en doute. Elles vivent pas sur les tepuyes mais juste à la base, donc des conditions highland attenuées oui, mais lowland pure je dirais non.
Tu peux toujours te tourner vers Heliamphora heterodoxa x minor qui est l'hybride le plus accomodant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antoine480
quelqu'un qui a beaucoup aidé l'admin
quelqu'un qui a beaucoup aidé l'admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1480
Age : 23
Localisation : péronne 80
Emploi : lycéen
Loisirs : jardinage plantes carnivores et maquetisme
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Le genre Heliamphora   Mar 13 Jan - 21:50

Salut Kisscool,

Oui je comprend, de toute façon en ce moment ça n'est pas lowland pur dans mon terra mais cet été je pense bien que oui Wink
Ensuite ce style d'espèce est assez compliqué quand on a pas les conditions idéales Very Happy


kisscool_38 a écrit:

Tu peux toujours te tourner vers Heliamphora heterodoxa x minor qui est l'hybride le plus accomodant.


Ah oui là c'est assez intéressant car en fait mon terra est lowland mais les heliamphora sont de belles espèces et je n'irai pas au point de mettre mal à l'aise une plante, par contre un hybride comme celui ci me convient très bien Very Happy

C'est un peut le N. x ventrata des heliamphora non ? What a Face


C'était juste pour demander, de toute façon j'ai le temps et les plantes prioritaire à l'achat sont les Nepenthes lowland I love you


Bon et bien, merci Kisscool Wink

_________________
pour mon blog , CLIQUEZ ICI Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antoinecarnivore.skyrock.com/
kisscool_38
plantecarnivoreman !
plantecarnivoreman !
avatar

Masculin Nombre de messages : 3922
Age : 32
Localisation : Lugdunum
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: Le genre Heliamphora   Mar 13 Jan - 22:28

antoine480 a écrit:
C'est un peut le N. x ventrata des heliamphora non ? What a Face

Oui en quelque sorte Laughing Sauf que bien sûr, les Heliamphora, ça ne se trouve pas dans toutes bonnes jardineries et qu'elles sont moins adaptables quand même Wink

antoine480 a écrit:
Bon et bien, merci Kisscool Wink

De rien Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeff
piège
piège


Masculin Nombre de messages : 212
Age : 47
Localisation : LE MANS
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: suite   Mer 14 Jan - 9:26

C'est une fausse idée de partager les Heliam en 2 groupes lowland et highland .

Les Nephentes oui puisque théoriquement les lowland poussent vers 600-700m et les highland 1500-3000m de manière générale.

Dans les cas des Heliamphora tous poussent à des altitudes supérieures à 1200m, dans la Gran Sabana au pied des tepui c'est à peu près cette altitude.

De toutes façons chez nous en culture l'altitude n'est pas un facteur important, tes vrais conditions de culture oui, donc il faut bien connaitre les tiennes alien .

Pour commencer avec Heliamphora table toujours sur des hybrides horticoles tu te feras la main avec eux.

jeff


Dernière édition par Mad le Mer 14 Jan - 10:38, édité 1 fois (Raison : orthographe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fern72.free.fr
Mad
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5085
Age : 43
Localisation : île de France
Loisirs : Arts Martiaux - Musique - etc.
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Le genre Heliamphora   Mer 14 Jan - 10:50

jeff a écrit:
C'est une fausse idée de partager les Heliam en 2 groupes lowland et highland .
C’est ce que disait kisskool effectivement :
kisscool a écrit:
Quant à vivre dans du lowland pur, j'en doute. Elles vivent pas sur les tepuyes mais juste à la base, donc des conditions highland attenuées oui, mais lowland pure je dirais non.

jeff a écrit:
Dans les cas des Heliamphora tous poussent à des altitudes supérieures à 1200m, dans la Gran Sabana au pied des tepui c'est à peu près cette altitude.
Sachant que l’altitude n’est pas tout, c’est même rien en soit. Les variations de température, la pluviométrie, l’ensoleillement, c’est tout ça qui change au pied des tepuys au-delà de l’altitude.

jeff a écrit:
De toutes façons chez nous en culture l'altitude n'est pas un facteur important, tes vrais conditions de culture oui, donc il faut bien connaitre les tiennes alien .
Quand on parle de conditions lowland et highland en culture, c’est pas pour se préoccuper du taux d’oxygène ni de la pression atmosphérique Laughing L’altitude n’est pas un paramètre de culture en soi naturellement, ce qu’on entend par lowland et highland c’est avant tout l’écart ou non de température entre le jour et la nuit Wink

_________________
Je doute, donc je suis...
L’ordre naît du chaos - Théorie du chaos
La botanique est l'art d'insulter les plantes en latin - Alphonse Karr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeff
piège
piège


Masculin Nombre de messages : 212
Age : 47
Localisation : LE MANS
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: suite   Mer 14 Jan - 11:14

même sur les differences de temperature je doute un peu , enfin sur heliamphora ,nephentes je ne pourrais dire je ne les connais que très peu seulement les grandes lignes.

pour moi mais je me trompe peut être c'est la saisonnalite qui est importante là haut les periode de soleil et de secheresse de decembre a mars puis les brouillards , les nuages, les pluies , les vents le reste de l'année avec de fort uv parfois lorsque le vent balaye tout ça et dans un paysage assez humides et marecageux , les plantes accompagnante sont aussi importantes , mais bon.

jeff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fern72.free.fr
antoine480
quelqu'un qui a beaucoup aidé l'admin
quelqu'un qui a beaucoup aidé l'admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1480
Age : 23
Localisation : péronne 80
Emploi : lycéen
Loisirs : jardinage plantes carnivores et maquetisme
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Le genre Heliamphora   Sam 17 Jan - 20:09

Hello, me revoilà,



Comme espèce simple pour me faire la main je pensais à H. heterodoxa x minor (qui est très jolie) mais est ce qu'un hybride style H. heterodoxa x nutans irait aussi ou est-ce qu'il est à éviter ?

Merci

_________________
pour mon blog , CLIQUEZ ICI Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antoinecarnivore.skyrock.com/
kisscool_38
plantecarnivoreman !
plantecarnivoreman !
avatar

Masculin Nombre de messages : 3922
Age : 32
Localisation : Lugdunum
Emploi : Etudiant
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: Le genre Heliamphora   Sam 17 Jan - 22:27

Ce ne sont pas des espèces mais des hybrides Wink
Je ne cultive pas d'hybrides mais ils semblent tous moins difficiles que les espèces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antoine480
quelqu'un qui a beaucoup aidé l'admin
quelqu'un qui a beaucoup aidé l'admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1480
Age : 23
Localisation : péronne 80
Emploi : lycéen
Loisirs : jardinage plantes carnivores et maquetisme
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: Le genre Heliamphora   Dim 18 Jan - 1:56

Euh oui pardon, hybride, j'ai voulu le dire et... j'ai dis espèce Evil or Very Mad


D'accord! Merci alors! Wink

_________________
pour mon blog , CLIQUEZ ICI Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antoinecarnivore.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le genre Heliamphora   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le genre Heliamphora
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» algue du genre cladophora
» Quelques Heliamphora...
» Le genre Morelia
» Les Heliamphora: généralités
» Ophrys , un genre d'orchidées rustiques au nord!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les plantes carnivores :: Fiche de culture :: Fiches de cultures-
Sauter vers: